5 conseils de base pour réussir son investissement immobilier

Si vous commencez tout juste à investir dans l’immobilier, vous constaterez qu’il y a beaucoup à apprendre. L’investissement immobilier est plus compliqué que d’investir dans des actions en raison des exigences financières, juridiques et administratives. C’est pourquoi, il est judicieux de bien s’informer avant d’effectuer votre premier placement. À cette fin, voici 5 conseils de base pour investir dans l’immobilier.

Choisir le bon emplacement

Avant de verser un acompte et de vous endetter sur une propriété, assurez-vous qu’elle est bien située. Cherchez la pire maison dans la meilleure rue. Autrement dit,  trouvez une propriété qui a besoin de travaux, située dans un excellent quartier. Cela vous donne la possibilité de créer des fonds propres. Vous pouvez investir de l’argent pour la restaurer et la revendre à quelqu’un d’autre qui veut une maison prête à emménager dans un lieu fabuleux.

Rechercher des propriétés peu coûteuses

Investir dans l’immobilier, c’est comme investir sur le marché boursier: vous recherchez la meilleure offre. Si vous êtes un investisseur avisé en bourse, vous n’achèterez probablement pas trop d’actions à leur plus haut niveau si vous envisagez de les conserver pendant longtemps. Vous allez acheter des actions qui sont au plus bas et faire fortune quand elles montent. Évitez de payer le prix fort pour les propriétés. Au lieu de cela, recherchez les immeubles qui sont offertes à rabais. Vous pouvez facilement investir 20 000 euros dans un logement et doubler le prix de vente. C’est pourquoi l’investissement immobilier est si attrayant pour les investisseurs qui souhaitent maximiser leur retour sur investissement. Mais faites d’abord les calculs et voyez si l’investissement peut s‘avérer rentable au moment de la revente.

Comprendre les avantages fiscaux de l’investissement immobilier

Le gouvernement offre d’importants avantages fiscaux aux investisseurs immobiliers. L’avantage le plus important, sans doute, est l’amortissement lorsque vous achetez un immeuble de placement. Vous devez également demander les déductions nécessaires et ordinaires sur les intérêts hypothécaires, les frais d’assurance et les frais d’entretien. C’est une bonne idée de consulter votre conseiller fiscal pour plus de précisions.

Vérifier son rapport de crédit

Vous aurez probablement besoin d’emprunter de l’argent pour acheter de l’immobilier (allez sur http://www.credispo.com/). De ce fait, il est important de vérifier votre dossier de crédit avant de commencer à chercher un organisme de prêt immobilier. Si vous voyez des erreurs dans votre rapport de crédit, corrigez-les le plus rapidement possible. Si vous rencontrez des problèmes légitimes, vous devrez alors travailler pour améliorer votre crédit.

Utiliser la règle du 1%

Si vous envisagez d’acheter une propriété que vous louez à un ou plusieurs locataires, utilisez la règle du 1% lorsque vous décidez si la propriété vaut ou non le prix que vous allez payer. La règle du 1% stipule simplement qu’une propriété générant un revenu doit produire environ 1% du prix d’achat tous les mois. Par exemple, si vous envisagez d’acheter une propriété pour 150 000 euros, le revenu locatif mensuel devrait être de 150 000 x 1% = 1 500 euros.