L’immobilier à l’heure de la digitalisation

Le processus d’achat ou de vente immobilière se facilite avec internet, l’approche privilégiée des acquéreurs potentiels qui ont l’habitude de faire des recherches en ligne avant de s’adresser aux agences immobilières. Conscients de l’impact de la dématérialisation dans le secteur, les acteurs de l’immobilier misent désormais sur le traitement à distance des dossiers pour réduire les démarches drastiques.

Immobilier : des plateformes spécialisées dans les contrats à distance

Si autrefois l’agent immobilier devait réunir des documents en papier avant de pouvoir finaliser un contrat de location ou de vente, tandis que le candidat acheteur ou locataire se devait de fournir des pièces justificatives et les apporter en agence, les démarches à suivre se simplifient grâce à l’arrivée des plateformes de contractualisation en ligne. Une innovation qui ne fait que s’adapter aux nouvelles approches des propriétaires qui ont désormais l’habitude de photographier leurs biens pour les publier sur internet dans le but d’avoir plus de chance de trouver des personnes intéressées. De leurs côtés, les agences immobilières en profitent pour améliorer leur réactivité, tout en limitant les démarches et les paperasses à effectuer pour les demandes, les relances, la réception et l’enregistrement des différentes pièces, la saisie du contrat de bail. Le retour sur investissement est d’autant plus conséquent concernant la rédaction d’un bail papier dont le coût est estimé à 80 euros, contre 10 euros pour la démarche en ligne.

Dématérialisation du secteur immobilier : des avantages pour les acquéreurs

Pour les locataires et les acquéreurs, l’existence des plateformes de contractualisation à distance présente des avantages considérables, comme la possibilité de tout faire à distance, sans avoir à se déplacer en agence. Ainsi, il est possible d’envoyer les pièces d’identité par e-mail, faire une signature électronique pour le contrat de bail, tandis que le dossier nécessaire sera déjà disponible sur la plateforme pour que les formulaires puissent être remplis à distance. Ainsi, le numérique contribue à limiter la paperasse pour les procédures de vente, d’achat ou de location immobilière, tout en accélérant les démarches à suivre. Certes, les agences immobilières seront toujours présentes, mais seulement pour conseiller et expliquer certaines procédures pour ceux qui ont du mal à s’adapter au changement.

Toujours dans le secteur immobilier, les investisseurs intéressés par la vente en état futur Achèvement (VEFA) profitent également de la mise en place des plateformes électroniques destinées à faciliter l’achat sur plan. Ainsi, les promoteurs présentent sur le site internet toutes les informations concernant la parcelle à acquérir et les étapes de la construction, tandis que l’acquéreur recevra un contrat où il apposera sa signature électronique.

Laisser un commentaire