Que prévoit la loi de finances 2020 sur l’impôt sur le revenu ?

La loi de finances 2020 prévoit, en faveur des classes populaires et moyennes, un abattement fiscal de l’impôt sur le revenu (IR). Cette initiative visa à alléger de façon substantielle l’effort fiscal de ces catégories de ménages. En parallèle, la déclaration de revenus a également fait l’objet d’une simplification.

Des avantages fiscaux

La réduction fiscale prévue par la loi de finances pour 2020 concerne la première tranche du barème. Celle-ci sera réduite de 14% à 11%. Un ajustement sera fait sur le reste pour mieux appliquer cette mesure sur les ménages les plus modestes. Environ 16,9 millions de foyers fiscaux percevant un revenu mensuel de 300 euros bénéficieront de cet avantage. Cette diminution est estimée à 350 euros par foyer fiscal en moyenne pour la première tranche du barème à 14%. Pour la tranche à 30%, l’abattement sera à environ 125 euros pour un célibataire, soit 250 euros pour un couple. De manière concrète, cette réforme concernant le barème de l’impôt sur l’IR se définit par une diminution pour les contribuables dès janvier 2020. Il est déjà possible d’estimer le montant de l’impôt que l’on paiera cette année grâce à un simulateur en ligne. Celui-ci est disponible sur le site du gouvernement.

Une déclaration de revenus simplifiée

La loi de finances 2020 prévoit également une simplification au niveau de la déclaration de revenus. En effet, cette mesure s’adresse aux ménages disposant d’une déclaration pré remplie de revenu ne nécessitant ni modifications ni compléments. À noter que celle-ci est à la disposition de l’Administration. Toutefois, ces foyers pourront procéder à une déclaration classique s’ils souhaitent signaler des changements. En revanche, pour les contribuables inconnus par l’Administration, le devoir de déclarer les revenus perdurera en fonction des modalités habituelles. C’est également le cas pour ceux qui n’ont pas suffisamment d’informations exhaustives et exactes.